Le Mistral… gagnant

Posté le 09 juil, 2013 par Jonathan Rapaport - Aucun commentaire

 

Ce qu’il y a de bien à Paris et peut-être encore plus dans le 20e arrondissement made in Belleville, c’est de découvrir, au fond d’un immeuble miteux, une improbable arrière cour arborée qui nous ferait croire qu’on est en vacances. Au Mistral, authentique bistro aveyronnais, le «côté bar» abrite quelques poivrots du quartier pas bien méchants. Mais en s’aventurant au fond de l’établissement, une agréable salle à manger et surtout une petite terrasse d’une quinzaine de couverts s’ouvrent devant nous. Un havre de paix magique, comme un petit coin de paradis en plein sud de la France. Dans l’assiette c’est du tout bon, surtout le midi avec une imparable formule entrée-plat ou plat-dessert à 13 euros. Le poulet basquaise et l’émincé de bœuf aux petits légumes à l’ardoise ce samedi-là ne révolutionnent pas la cuisine mais se défendent bien. En dessert, mention spéciale à la succulente tarte poire-chocolat maison (pâte nickel) et à la mousse au chocolat. Bref, de la bonne bouffe familiale à prix raisonnable et un service souriant et attentif. Autres formules à 18 et 23 euros le soir. A la carte, comptez 25 euros environ. Laissez vous tenter par l’excellent pavé de bœuf et aligot. Un Mistral indiscutablement… gagnant, à deux pas des Buttes Chaumont, qui pourrait devenir notre cantine.

Le Mistral, 401 rue des Pyrénées, 75020. 01 46 36 98 20

Publié dans : Bistrots

Laisser un commentaire

Haut de page