Le rouge et le verre : vade retro droit de bouchon !

Posté le 24 avr, 2013 par Jonathan Rapaport -

Le problème lorsqu’on enchaîne les flacons chez les cavistes qui font aussi bars à vin, c’est qu’une mauvaise surprise vous attend au moment de l’addition. : ce satané droit de bouchon ! Au prix de la bouteille déjà pas donnée, il faut souvent rajouter 5 à 10 euros qui font mal au porte-monnaie. Heureusement, il existe des exceptions comme ce très sympathique caviste de la rue de Maubeuge qui se transforme en bar à vin les jeudi, vendredi et samedi. Et point de vue références, c’est du lourd ! Il y en a dans tous les recoins de la boutique jusqu’au sous-sol et pour tous les budgets à partir de 6 euros la bouteille. Ce soir-là, nous avons commandé une petite merveille : un Bourgogne clos des Condemines Pinot noir 2010 Domaine du Merle à 13 euros 80 seulement. «Dans un restaurant, on vous la facturerait au moins 40 euros», assure un des serveurs. Pour accompagner ce divin nectar à prix serré, Le rouge et le verre propose des planches de charcuterie ou de fromage du Béarn tout à fait correct à 7 euros. Une formule déjeuner facturée 17 euros avec entrée-plat ou plat-dessert (menu-carte) régale aussi les bureaux alentours. Un très bon plan donc avant tout pour boire de l’excellent pinard.

Le Rouge et le verre, 8 rue de Maubeuge 75009 Paris


Haut de page