Le siffleur de ballons : vin sur vin !

Posté le 08 avr, 2013 par Jonathan Rapaport -

Avec un nom comme ça, mieux vaut savoir enquiller les verres. Et comme les flacons sont de grande qualité, il devient difficile de s’arrêter. Ce soir-là, nous avons fait la fermeture, un peu après 23h. Pas très frais forcément avec un dernier ballon dans le gosier offert par la direction qui a su répondre du tac au tac aux vannes de fin de soirée d’un de mes collègues un brin éméché. A la baguette donc de ce bar à vin très «bastoch», les mêmes proprios que le resto d’en face, l’excellent Ebauchoir. Aucune erreur sur les flacons qui se dégustent au verre (4 à 7 euros) ou en bouteille (droit de bouchon à 6 euros tout de même) avec d’excellentes découvertes comme ce petit vin du Languedoc à prix doux (12 euros) que nous avons commandé en double. Dans l’assiette, on se régale. En dehors des petits plats bien mitonnés réalisés par la cuisine d’en face, des planches de charcuterie et de fromages (14 à 18 euros), très copieuses et sans doute parmi les meilleures de Paname. Coup de cœur aux jambons ibériques (lardo di Colonnata, lomo Bellota et pata negra au couteau) tous fondants à souhait. Le midi, astucieuse formule à 15 euros (soupe ou dessert  + tartine et verre de vin ou jus de fruit). Seul petit défaut ? L’heure de fermeture. Rageant de ne pas pouvoir siffler un dernier petit ballon après 23h !

Le siffleur de ballons, 34 rue de Cîteaux, 75012. 01 58 51 14 04.


Haut de page