Peco peco : roi de la brochette jap’

Posté le 21 oct, 2014 par Jonathan Rapaport -

South Pigalle est devenu l’un des quartiers les plus gourmands de Paname. On y trouve de bons produits à tous les étages dans les épiceries, une flopée de restos tops mais dans l’ensemble pas franchement donnés… Rue Jean-Baptiste Pigalle, par contre, voilà un petit établissement jap’ original, monomaniaque de la brochette. Pas les sempiternelles Yakitori mais plutôt des spécimens de haut vol légèrement pannés aux légumes (champignons, courgettes, asperge-bacon…), viande (bœuf, poulet-basilic…), poisson (gambas, maquereau fumé, poulpe…) vraiment pas cher à 2 euros 50 la brochette. Un vrai régal ! A accompagner de gyozas végétariens (6 euros 50), soupe, donburi (3 euros 50), salade et à arroser d’une bonne bière ou d’une sélection de vins bien sentie. Desserts maison (crème de mangue, cheese cake…) à 4 euros 50 bien troussés aussi. Le soir, vous vous en tirerez pour 15 à 20 euros max par tête. Le midi, d’habiles formules à 9, 11,50 et 12,50 avec donburi ou sandwichs (porcs panés, choux rouge, barbecue maison) + jus frais + dessert ne vous ruineront pas. La déco tout en bois un peu destroy (compteur électrique et canalisation d’eau apparente) donne un côté chaleureux à ce lieu tout le temps blindé (résa impossible malheureusement !). Pour la petite histoire peco peco signifie « j’ai la dalle » en japonais. Donc à table !

Peco Peco, 47 rue Jean-Baptiste Pigalle 75009, 01 53 16 19 84.     


Haut de page